Vite, vite, avant la fin officielle du jeudi, une petite citation sur la solitude de Mary, amie de Connie, héroïne de Un autre amour de Kate O’Riordan. C’est à la page 118 et c’est la première fois que quelque chose me touchait vraiment dans ce livre… Au début, j’ai plutôt été surprise, fâchée par les réactions de Matt et Connie. J’attends la suite quand même (j’aurai un peu plus de temps demain).

 

« Oh oui, Mary connaissait bien cette solitude, une vieille amie, tapie dans l’obscurité, découpant les dimanches en tasses de thé, tantôt un biscuit, tantôt un bain, un mot ave cle père Alexander, peut-être deux s’il trouvait le temps, regardant l’heure et comptant les minutes qui la séparaient du déjeuner et d’une visite, et qui fondait comme la cire avec soulagement dans le chaos organisé de la cuisine de Connie. »

 

Le jeudi c'est citation.gif

La citation du jeudi : une invention de Chiffonnette !