Voici un nouveau de Nadège, dans le cadre du challenge « Des notes et des mots » ! (Un tome d’une série que j’adore personnellement !)

Le chat qui jouait Brahms

Il y a quelques jours, je fus en proie à la plus grande angoisse et au plus profond désarroi de tout (grand) lecteur : pénurie de livres ! Bonne excuse… pour une escapade à Redu ! Dans ma récolte, deux livres pour le challenge ! Voici donc la présentation du premier : Le chat qui jouait Brahms,de Lilian Jackson Braun.

Lilian Jackson Braun – décédée le mois dernier à presque 100 ans – est l’auteure d’une trentaine de romans « policiers » mettant en scène un journalise / critique gastronomique, Jim Qwilleran, et ses deux chats, Koko et Yom Yom. Ceux-ci l’aident à résoudre les énigmes auxquelles il se retrouve confronté. Dans Le chat qui jouait Brahms, « Qwill » décide de prendre des vacances et de se mettre au vert dans le chalet de sa « tante » Fanny. Il espère s’yreposer… loin des crimes… mais, évidemment, son séjour sera vite perturbé pard’étranges événements… Je n’en dis pas plus, sinon je risquerais de tout dévoiler !

Cela fait un moment que ces titres me tentaien t– inconditionnelle de chats oblige ! –, je me suis dit que c’était l’occasion de les découvrir. Je ne m’attendais pas à de la grande littérature,et ça me convenait très bien : j’avais surtout envie de me divertir ! (Il faut dire que je venais de terminer Belle du Seigneur, j’avais donc envie de lecture rapide et facile. Oui, ça arrive de temps en temps !) Je fus servie : ça se lit TRES vite, on ne se prend pas la tête, on sourit aux facéties de Koko et Yom Yom – très facile à imaginer quand on a des arsouilles de cette espèce à la maison… Bon, on ne croit pas non plus toujours à l’intrigue, on a parfois envie que ça démarre –et finalement, ça ne s’emballe jamais vraiment –, on s’exaspère de l’obsession de Rosemary pour le « bien manger » (et des nombreuses coquilles !)…Mais, finalement, ça repose l’esprit, ça détend… On n’en demandait pas plus.

Le chat qui jouait Brahms, Lilian Jackson Braun, éditions 10/18, coll. Grands détectives.