VERS LA MER

 

Comme des objets frêles,

Les vaisseaux d’or semblent posés

Sur la mer éternelle.

 

Le vent futile et pur n’est que baisers ;

Et les écumes

Qui, doucement, échouent

Contre les proues,

Ne sont que plumes.

 

Il fait dimanche sur la mer !

 

Emile VERHAEREN, Les visages de la mer, in Ca rime et ça rame, Anthologie thématique des poètes francophones de Belgique, Editions Labor, 1985

 

Raoul DUFY, Régates