Étiquettes

En écho à  Derrière la colline, voici le poème de Xavier Hanotte sur ce lieu de mémoire.

La brique rouge accouche

Un gros soleil fauve

Entre les jambes

Du monument

Vers la vallée

Aboie un mâtin routinier

Dans une ferme sombre.

Lui seul le sait :

Les ombres harassées

Rentrent au bivouac.

C’est l’heure.

Sous la voûte ouverte

Aux noms des absents

Souffle une bourrasque

De souvenirs lents.

Et les noms s’accrochent

Depuis tout ce temps.

On n’est jamais seul

Dans cette campagne :

Les fantômes lisent

Par-dessus l’épaule.

Il faudrait acheter

Si c’était possible

Le Times ou le Sun,

Laisser le vnt

Tourner les pages

Puis s’en aller

Sur la pointe des pieds

Prendre le thé

Même en sachet

Dans un café picard

Aux parfums de bières

Et raconter

La chope en main

Des histoires de Leeds,

Salford ou Leicester.

Xavier HANOTTE, Poussières d’histoire et bribes de voyage, Le Castor astral, 2003