J’adore le mois d’août rien que pour vous parler des mots d’août !

J’ai donc lu :

En littérature générale

Les années cerises, de Claudie Gallay

La Reine et moi, de Sue Townsend

La poursuite de l’amour, de Nancy Mitford (coup de coeur !)

Toute passion abolie, de Vita Sackville-West (coup de coeur !)

Une vie à coucher dehors, des nouvelles de Sylvain Tesson (à chroniquer si j’en ai le temps)

C’est pour ton bien, d’Alma Brami

L’enfant-rien, de Nathalie Hug (un petit coup de coeur aussi !)

(Plus deux billets parus sur des livres de la Rentrée littéraire lus en juin : Ici, ça va et Nous étions faits pour être heureux)

En polars

Cézembre noire, d’Hugo Buan

En non-fiction

Je vois des jardins partout, de Didier Decoin (coup de coeur !)

Pas un bilan extraordinaire pour un mois d’août, mais il y a eu des visites fabuleuses à Paris et à Sissinghurst (à revoir dans les billets sur Vita Sackville-West et Didier Decoin), et un déménagement de blog dont je me félicite chaque jour !!

En septembre, il y aura des lectures sur le thème « Livres et musique », de quoi enrichir le challenge Des notes et des mots et le club de lecture de ce mois, des lectures du Québec, pour répondre à l’invitation de Karine qui organise un mois au Québec, des polars et… surtout ce que j’aurai le temps de lire, car ça y est, c’est la rentrée, des week-ends très occupés, un rythme à retrouver…