Étiquettes

, ,

Cette semaine, de ce lundi 27 mai au samedi 1er juin, la Belgique mélomane va se régaler avec la finale du Concours musical Reine Elisabeth de Belgique, consacré cette année au piano. Les candidats interprètent une sonate classique de Haydn, Mozart, Bethoven ou Schubert, un concerto imposé, un inédit contemporain composé pour le concours (cette année, In the wake of Ea, de Michel Petrossian) et un concerto de leur choix.

En ce moment même, la salle Henri Leboeuf du Palais des Beau-Arts de Belgique vibre sous les notes du Concerto n° 1 de Tchaïkovski, qui sera joué par les deux candidates de ce soir. Je vous en propose le premier mouvement par Martha Argerich…

Chaque soir, je pense vous poster une petite vidéo de l’une des oeuvres jouées, nous entendrons les concertos de Brahms (n* 1 et 2), les 2e et 3e de Rachmaninov, le 2e de Prokofiev. C’est une formidable aventure musicale (très addictive, grâce à la télé et à la radio belge), car au delà du côté « bête à concours », ce concours international Reine Elisabeth met en évidence de vrais musiciens, qui ne se contentent pas de déployer une technique éblouissante, mais qui montrent déjà une belle personnalité sensible. Et devinez donc qui fait partie du jury cette année ? Entre autres, Anne Queffélec et mon chouchou Frank Braley !!