Étiquettes

, ,

Ce soir, le Chinois Yuntan Liu interprétera le 1e Concerto de Tchaïkovski dont je vous ai proposé un mouvement lundi. Apparemment le deuxième candidat de ce soir est original et donc attendu : l’Américain Andrew Tyson proposera la première sonate de Mozart de la semaine et sa version du 2e Concerto de Rachmaninov. J’ai trouvé celle de Evgueni Kissin, encore un Russe !

Mais avant cela, j’ai envie de jeter un pavé dans la mare de la RTBF… Depuis plusierus années, c’était Corinne Boulangier qui présentait les finales en télé, accompagnée de Nicolas Blanmont pour la critique musicale. Chaque soir, un pianiste est invité (ou un violoniste ou un chanteur lyrique, suivant la session du concours). Le concours est également retransmis sur Musiq3, la radio classique de la RTBF. Et il avait ses intervenants propres jusqu’en 2012. Corinne Boulangier ayant été nommée directrice de la Première (radio RTBF), plus de télé pour elle… C’est désormais Hadja Labib qui la remplace, accompagnée du jeune Patrick Leterme, tandis que la charmante Saskia de Ville intervient en coulisses, recueillant par exemple les impressions des candidats juste après leur prestation. Et la captation son télé est également retransmise en radio. On pense tout de suite que c’est par souci d’économie, bien sûr… Non, se récria il y a quelques semaines le directeur des programmes de la RTBF, c’est pour rafraîchir, rajeunir la présentation du concours !

Eh bien, je suis mitigée… Patrick Leterme présente de manière imagée les sonates, il donne des clés musicales simples, « grand public ». Il est jeune et sympa, enthousiaste, compétent. Mais… il porte des cardigans col V boutonnés jusqu’en haut (ça fait un peu p’tit vieux…) et des cravates bizarres, quelqu’un devrait le conseiller sur son look ! (Je sais que ce n’est pas le plus important, mais quand même…) Et puis, Hadja Labib est certes très décorative, mais elle se pose un peu trop en candide, en super naïve de la musique classique et ses commentaires sont franchement plats, ses questions aux invités pianistes ne sont pas très pertinentes. Tout ça ne fait pas très pro par rapport à son boulot de la semaine, même si elle s’amuse comme une petite folle avec Patrick Leterme. Même si je n’y connaissais pas grand-chose, même si je n’avais pas l’habitude d’écouter de la musique classique, je potasserais un peu mon sujet, je me documenterais sur les compositeurs au programme… Lundi et mardi, c’était un peu pénible. Les auditeurs radio doivent regretter la qualité plus pointue des années précédentes ! Peut-être y a-t-il eu des réactions car c’était plus intelligent hier soir, notamment grâce à Roberto Giordano (lauréat du concours il y a quelques années), qui ne s’est pas laissé démonter et a livré son avis musical avec beaucoup d’autorité. Espérons que cela progresse encore avec la petite expérience accumulée durant la première moitié du concours ! Corinne Boulangier est très belle, c’est très agréable, elle avait bien sûr de l’expérience, ça aide, mais elle avait une oreille, une acuité, une culture bien plus sensibles ! La classe, autrement dit, pour une présentatrice télé.

Bon, cessons de nous lamenter, heureusement la usique rattrape tout. Voici donc le 2e concerto de Rachmaninov, par Evgueni Kissin, accompagné par l’Orchestre symphonique de la BBC dirigé par Sir Andrew Davis.