Mots-clefs

,

Présentation de l’éditeur :

Après le divorce de ses parents alors qu’elle avait cinq ans, Lola a suivi sa mère au Canada. Les liens avec son père se sont peu à peu distendus jusqu’à cesser totalement. Maintenant Lola parle avec l’accent canadien et a quasiment oublié la France. Quand sa mère part en tournée, elle en profite pour revenir en France, renouer avec ce père perdu, pendant un été. Tous les deux sont impatients et anxieux à cette idée. Philippe a choisi de vivre de manière spartiate auprès des pigeons qu’il élève, loin de tout. L’amour aidant, ils vont retisser une complicité faite de respect et de tendresse prudente.
L’amour filial est le fil de ce roman étonnant, bref et intense.
Tout en sensation.

C’est un tout petit roman (80 pages imprimées bien large) qui se lit vite et… je l’oublierai vite, je crois. Quand je l’ai vu en rayon, je me suis dit : oh, Régine Detambel, et chez Thierry Magnier ! Mais bof, en ce qui me concerne…

Il est déconcertant… et peu vraisemblable à mon sens. Cette histoire de père qui noie le chagrin de la séparation avec des pigeons, au point de vivre dans le pigeonnier… Cette fille qui veut renouer le contact (c’est bien légitime) et à 15 ans, part seule, avec juste un peu d’appréhension et l’idée de faire arrêter le taxi dans une animalerie pour offrir un pigeon à son père… Ces retrouvailles rocambolesques, mais qui paraissent aller de soi ou presque… Je n’ai pas collé au propos !

Il y a ensuite le secret inavoué et vite deviné que le père a une nouvelle compagne et un fils, très jaloux de Lola, ce qui est bien normal. Mais dans le vécu et le dévoilement de ce « secret », il a l’air complètement à côté de ses pompes, ce Philippe de père !

Enfin, la manière dont Lola finit par apprivoiser son petit frère en couvrant son énorme bêtise par un énorme mensonge, qui passe comme une lettre à la poste… ça m’a un peu choquée, cette complicité.

Je suis peut-être restée trop terre à terre avec cette Tête au ciel… qui, malgré sa jolie écriture, ne m’a pas transportée !

Régine DETAMBEL, La tête au ciel, Editions Thierry Magnier, 2013

logo Petit Bac 2013Ligne Jeunesse, catégorie Partie du corps

Publicités