Mots-clefs

, ,

Présentation de l’éditeur :

Curieuse et malicieuse, Miss Annie est prête à braver tous les interdits pour découvrir le vaste monde autour de la maison familiale. Elle nous raconte son quotidien de chat, en brocardant avec tendresse les travers de ses humains de maîtres.

Franck Le Gall et Flore Balthazar livrent là un album plein de fraîcheur et de drôlerie, nourrie à n’en pas douter d’une solide observation du chat de la maison !

Quand j’ai vu cette BD à la bibliothèque, je n’ai pas résisté, il suffit que ça parle de chat pour que je craque.

Bon, c’est tout simple, Miss Annie est un chaton de quatre mois, une petite boule de poils attachante, futée, pleine de vie et de ressources, que bien sûr, on pourrait rebaptiser Miss Bêtises. Elle observe les gens de la maisonnée « sonpapa » (un écrivain qui va chercher de l’inspiration au parc et revient toujours sans rien), « dadame » et leur fille Sarah et elle noue à son tour amitié, avec… une souris, qu’elle nomme, comme la meilleure amie de Sarah, Keshia (Keisha, sors de ce corps, oui, oui !). Bientôt la maison ne lui suffit plus : elle va enfin pouvoir découvrir les chats du quartier, Alexandre, Mademoiselle Rostropovna, Zénon et vivre ses premières aventures dans la rue. Là aussi l’amitié ne sera pas de trop pour affronter des dangers inimaginables pour une jeune chatte.

Le dessin est tout simple, très classique, les couleurs, posées principalement en aplat, sont fraîches : rien d’extraordinaire, mais une plaisante (et bien observée) évocation des chats dans leur vie de tous les jours et dans des aventures dont les humains sont loin de deviner à quel point elles sont exaltantes ! C’était mignon, sans plus, mais mignon.

La suite des aventures de Miss Annie la semaine prochaine…

Frank LE GALL (scénario) et Florence BALTHAZAR (dessin), Miss Annie, Dupuis, 2010

Logo BD Mango bleu (1)

Publicités