Mots-clefs

, ,

Présentation de l’éditeur :

Curieuse, malicieuse et pas très obéissante, Miss Annie est une petite chatte très choyée qui a tout pour être heureuse : des croquettes savoureuses, des amis souris qui ont élu domicile dans les murs de la maison, des coussins moelleux. Pourtant des idées noires la taraudent. Sa maîtresse étant sur le point d’avoir un bébé, Miss Annie se sent un peu délaissée. Où est donc sa famille de chats à elle, si elle en a une ?

Déterminée à découvrir sa véritable identité, Miss Annie quitte le confort douillet de la maison pour s’aventurer dans le quartier des matous, où, lui a-t-on dit, elle trouvera les réponses à ses questions. Mais les révélations qui l’attendent là-bas ne sont peut-être pas celles qu’elle espérait. Pis encore, un terrible danger l’y guette… Ses amis chiens et souris pourront-ils intervenir à temps pour la sauver ?

Et voilà le second tome des aventures de Miss Annie, toujours emprunté à la bibliothèque. Je l’ai lu dans la foulée du premier, présenté la semaine dernière.

Cette fois, le scénario est plus construit, plus ample, on passe de 73 à 118 pages, la BD se présente presque comme un roman divisé en chapitres (c’était déjà le cas dans le premier tome), un petit artifice qui donne un peu de suspense aux aventures de Miss Annie. Un peu plus de noirceur dans les sentiments de la jeune chatte ici : alors que ses maîtres sont absents pour cause d’accouchement tout proche (la famille va s’agrandir de… combien de petits humains, on se le demande), Miss Annie déprime en pleins préparatifs de Noël : elle ressent « un sale goût de tête de poisson trop vieille ». Elle se pose plein de questions sur ses origines, sur sa famille. Il est temps qu’elle affronte l’inconnu pour retrouver ses parents et ses frères et soeurs, s’ils sont encore en vie quelque part. L’inconnu prendra notamment la tête d’un gros chien patibulaire : décidément, rien ne l’arrête, Miss Annie et elle se prend d’amitié pour des êtres bien différents d’elle ! Encore une fois, ses amis chats et souris ne seront pas de trop pour venir à la rescousse d’Annie.

Le même dessin tout simple, le trait fin de Flore Balthazar et les couleurs de Robin Doo donnent vie au scénario de Frank Le Gall dans une histoire qui mêle aventures, humour tendre et sentiments félins très forts !

Frank LE GALL (scénario) et Florence BALTHAZAR (dessin), Vraiment, Miss Annie ?, Dupuis, 2013

Logo BD Mango bleu (1)

 

Publicités