Mois belge Logo Folon Redstar 38 gras blanc ombre orange 1 sans bord

Nous arrivons déjà au terme de la première semaine (ou presque) de ce mois belge, et nous allons vous proposer chaque dimanche d’avril, chacune à notre tour, un petit retour sur la semaine écoulée !

Il faut le dire, les femmes ont largement dominé cette semaine, même si elles sont parfois entrées en scène sous une plume masculine !

Cela a commencé avec Nos mères (Mon petit doigt m’a dit qu’elles n’avaient pas dit leur dernier mot, ces mères, elles ont gagné le droit de revenir en semaine 2 !) Alice les a rejointes pour leur raconter son Histoire, et Lydia Flem et sa Panique. Il fallait compter aussi sur les douces classiques que sont Madame Orpha (Marie Gevers), Madeleine Gevers et ses Encadres et une autre Madeleine Sous le pont Mirabeau. Les donneuses de nouvelles étaient aussi au rendez-vous, Gneviève Damas et Colette Nys-Masure.

Si les mères d’Antoine Wauters sont des femmes dans la guerre, la guerre 14-18 s’est aussi rappelée à notre mémoire : Marianne Sluszny nous a offert Un bouquet de coquelicots. Quant aux Lieux communs, ils sont tout sauf un livre commun, même s’il a été présenté trois fois cette semaine, et les hommes sont ainsi revenus en première ligne, soldats perdus à Mons, PromeneursDerniers planteurs de fumée, et surtout poètes (Avant), musiciens et chanteurs (Suarez, Jean Vallée, Pierre Rapsaet, Eugène Ysaÿe, Les Déménageurs ont charmé nos oreilles). Maigret a même tendu un piège, c’est dire !

Les animaux ne furent pas en reste : Le jour du chien, on a aussi croisé un Chien jaune et des Ours sans problème de parking.

Une touriste enthousiaste nous a promenés dans toute la Belgique, avec un détour remarqué par le Centre belge de la Bande dessinée.

Pour nous remettre de cette première semaine déjà bien remplie, on a fait travailler les papilles, avec Juliette Nothomb et des cuisiniers qui révèlent tout sur le goût des Belges.

Voilà ! Je vous invite à consulter le billet récapitulatif général pour retrouver tous les billets ! C’est là, ou chez Mina, que vous pouvez continuer à déposer vos liens à venir !

Durant la semaine à venir, nous vous proposons un rendez-vous avec un auteur flamand le mardi 8 avril et un autre autour d’un texte érotique le vendredi 11 avril. Ces rendez-vous ne sont pas des obligations, bien entendu, si vous êtes un peu en retard et publiez quelques jours après ou si vous avez envie de proposer d’autres livres, d’autres auteurs, vous êtes tout à fait libres. L’essentiel est de continuer à nous amuser… Bonne semaine !

Publicités