Mots-clefs

, ,

Pas de rendez-vous érotique pour moi ce vendredi dans le Mois belge, j’ai jeté mon bonnet par-dessus les moulins le gant !

Rien que pour le plaisir des yeux, voici une des toiles exposées à l’Espace ING, place Royale à Bruxelles, dans l’expo sur le portrait néo-impressionniste. Portrait d’Alice Sethe, par Théo Van Rysselberghe : le jeu des ombres et des drapés de la robe, les détails de la coiffure, du carrelage, des volutes du meuble devant lequel pose la jeune femme… l’impression d’harmonie, de plénitude qui se dégage de ce portrait… L’expo se tient jusqu’au 18 mai.

Publicités