Je ne vais bien sûr pas faire le bilan de mes lectures d’avril, vous aurez compris qu’elles ont été à 100 % belges (exception faite de l’album L’enquête de Monsieur Taupe) : j’ai présenté 17 livres belges, dont un déjà lu en mars, une BD, un polar, deux recueils de poésie (le troisième, celui de Philippe Mathy, n’est pas fini) et un roman jeunesse.

A propos de Mois belge, un petit concours est organisé pour les participants : à découvrir ici !

En mai, que vais-je lire ? Essentiellement des SP ! J’en ai reçu énormément en avril, dont 4 totalement inattendus, mais pas inintéressants, je vais donc essayer de les honorer aussi. Parmi ces SP, il y a encore du belge, il y a du témoignage belge 14-18 (que je serai ravie de découvrir à l’écrit après le premier épisode de la série « 14-18 L’Histoire en Belgique » vu hier soir sur la RTBF, émouvant, instructif, avec des sources et des apports de témoignages très diversifiés, de la belle ouvrage de documentaire) et il y a de la littérature étrangère. Je lirai également assez vite un recueil de nouvelles Quadrature qui voyage et un roman du Québec pour une LC avec Karine !

En prévision du mois de juin et du 70e anniversaire du débarquement allié en Normandie, je me suis inscrite aussi à la proposition de Sophie de célébrer cet événement par une lecture (roman ou essai), un texte, un poème, une photo… au choix, du moment que cela évoque la seconde guerre mondiale ! Ce sera le D-Day sur les blogs, le 6 juin prochain, avec ce logo :

Logo D-Day

J’ai décidé de participer parce que j’ai justement emprunté le dernier roman d’Armel Job à la bibliothèque (encore du belge !) qui se passe à Liège sous l’occupation allemande. J’en étais un peu dégoûtée mais je sens revenir le désir de lire à nouveau sur cette période de l’histoire du 20e siècle.

Sur ce, je vous souhaite un joli mois de mai !

Publicités