Nous voilà le 1e septembre ! C’est le retour de Québec en septembre, le mois où nous partons en voyage au Québec, en littérature, culture, cuisine, histoire, géographie,nature… à l’initiative de Karine et de sa co-équipière Yueyin ! Toutes les explications, avec le sourire, se trouvent ici et ici. Embarquement immédiat grâce au joli logo de Lou de Libellius (il y aura d’ailleurs un billet ici même dès ce soir).

Québec en septembre 2014

J’espère sortir quelques pépites de mes PAL (et pour l’instant il n’y a que du bon dans le peu que j’ai déjà lu !)

Il n’y aura pas que du québécois ici en septembre : encore deux ou trois billets qui datent des vacances, dont un roman jeunesse magnifique qui sortira le 25 septembre (patience !), sans doute des lectures à l’improviste (parce que le bouquin était pile poil à la bibli ou qu’il a couiné depuis les profondeurs de la fameuse PAL…) Le temps des vacances a en tout cas approfondi le désir de ne plus soumettre à de nombreuses contraintes (challenges, partenariats, sollicitations diverses qui me fatiguent de plus en plus quand j’y réfléchis sérieusement). C’est ainsi que je n’ai rien lu pour la session « Un mot, des titres » qui se termine aujourd’hui.

Mais… j’ai quand même décidé de tenter l’aventure du blogoclub, avec Sylire et Lisa, qui proposent (avec l’aide des participants qui peuvent proposer des titres, des thèmes) de lire un livre tous les trois mois. Pour ce 1e septembre, il s’agit de présenter un roman de Joyce Maynard. Bon, je l’avoue, je n’ai pas tout à fait fini de lire et je présenterai mon bouquin demain, le 2… Mais je me lance dans l’aventure pour au moins un an, c’est dit !

Logo Blogoclub

 

Ce serait bien de faire aussi un petit billet bilan des lectures de vacances, je m’y mets très vite !

A propos de ces lectures de vacances, ça m’a permis de faire sortir quelques bouquins de la PAL. Antigone ne peut plus continuer à recenser tous nos liens pour l’Objectif PAL, merci à elle pour ces huit mois de challenge et merci de nous permettre d’encore utiliser son logo, qui à lui seul est motivant pour extirper de pauvres livres qui végètent depuis trop longtemps (ou pas) et que vous verrez encore ici dans les semaines qui suivent !

Bonne rentrée à tous et à toutes et bonnes lectures !

Publicités