Mots-clefs

,

Une autre découverte radiophonique et qui nous permet d’entendre encore le pianoforte : le Concerto pour piano et orchestre de Louis-Ferdinand Herold (1791-1833), composé en août 1813. Il ne compte que deux mouvements : Allegro et Rondo (moderato assai).

De jeunes interprètes sont placés sous la direction de Guy van Wass : Flore Merlin au pianoforte et l’Orchestre d’étudiants des départements de musique ancienne des conservatoires supérieurs de Bruxelles, Paris, Lyon.

Publicités