Mots-clefs

, , ,

Présentation de l’éditeur :

C’est le mois de mars à Notre-Dame-des-lacs. Partout la nature s’ébroue, l’énergie stimule les êtres vivants – les êtres humains comme les animaux. C’est aussi l’époque où les hommes du village reviennent de leur “campagne d’hiver”. Comment vont-ils comprendre et accepter l’irruption dans leur univers de Serge Brouillet, qui s’est mis en tête d’ouvrir un restaurant dans leur village après avoir été recueilli au début de l’hiver par Marie, la veuve du Magasin Général ?

Je ne pouvais pas attendre l’année prochaine pour connaître la suite des aventures de Marie et de son Magasin général. Après le vent de nouveauté apporté par Serge dans le tome 2, la Paroisse Notre-Dame des Lacs voit revenir la fonte des neiges et les hommes du village, qui ont gagné leur vie à couper du bois durant tout l’hiver. Ils vont vite trouver à redire sur l’accueil de leurs femmes, pas assez enthousiaste à leur goût. Normal, il y a eu tant de changements à l’échelle du village… et l’ambiance va vite prendre une température explosive, tandis que Félix, le mari de Félix, ricane dans son p’tit coin de paradis (ou d’enfer ?)

J’ai vraiment beaucoup aimé l’atmosphère et les thèmes de ce tome 3, la rivalité, le rejet du nouveau et de l’étranger, l’effet de groupe, la résistance des femmes et de Marie en particulier, j’ai été touchée par son chagrin, j’ai vraiment aimé le rendu des jours de neige sale et de pluie froide et noire qui accentuent la tristesse de Serge et de Marie. Une fois de plus, le personnage du curé m’a amusée, et surtout touchée aussi, dans sa « crise de foi ». Et dans cet album, la touche québécoise, ce sont les cabanes à sucre, cette fois. Miam miam !

Le dénouement m’a comblée et surprise ! Je suis donc relancée dans ma curiosité : que se passera-t-il dans le tome 4 ? (Surtout ne me dites rien !!) (Heureusement ils sont tous à la bibli !)

LOISEL et TRIPP, Magasin général, tome 3 – Les hommes, Casterman, 2007

Logo BD Mango bleu (1)

Petit Bac 2014

 

Publicités