Mots-clefs

, ,

J’ai le coeur content ce soir

Les arbres sont des phares

Je voudrais chanter l’ode

De l’amitié

Le temps majeur de l’automne !

Moi sans amarres

Je voudrais voguer de concert

Sur une nef de haut bord

Mais la solitude est mon port

Ma voix petite ne s’accorde

Qu’à des confidences de sources.

S’il reste au fond de la mer

Une algue douce sans adresse

Je serai cette plante d’eau

Simplement pour le souvenir.

Hélène CADOU, Le bonheur du jour suivi de Cantate des nuits intérieures, Editions Bruno Doucey, 2012

Petit clin d’oeil à Laeti et son défi positif. Je ne me suis pas prêtée au tag mais ce poème peut être une réponse-pirouette…

Publicités