Étiquettes

, , ,

Un poème parfait pour ma série de romans rouges !

« Je prendrai la mer sur un bateau rempli de rêves colorés

Je nagerai dans la rivière rouge des ancêtres

Je suis née femme d’un père chasseur

Et d’une mère qui souffle sur les nuages.

*

Mon voyage commence avec toi

Dans ma valise il y a mon coeur

Rempli d’espoir et juste l’essentiel.

*

Mon coeur révolutionne l’amour

Des quatre couleurs !

La paix des quatre vents.

*

J’ai recouvert le ciel d’un rouge

Flamboyant pour que tu voies

Tout l’amour qui m’habite.

*

Nous sommes nées

Coeur de femme rouge

Nos visages cuivrés par le soleil des ancêtres

Nos mains liées par le savoir

Nos regards perdus dans la montagne sacrée

Le passé n’est pas le passé

C’est le temps que nous mettons à grandir

Les yeux fermés

C’est l’amour que l’on donne à tous les jours

Ton enfant est le mien

Je ne me pose pas de questions quand je te vois

Tu es la ère qui navigues sur une rivière de grande tendresse

Tu es la soeur de mes frères

Quand tu touches encore le sapinage

C’est comme remuer le temps

Tu parfumes toute la maison du souvenir

La grande maison du nomade

Il est au nord il t’attend

J’étais là pour y respirer

Je suis là pour y respirer

Je serai là pour y respirer.

*

Il y a des matins où le silence captive toute la place de notre vie

Et là on a besoin d’entendre

Un son une musique le vent

On a besoin d’écouter l’autre

Soi-même…

L’hiver est un moment de réflexion

Où notre corps habite nos pensées.

Moi je garde le silence pour mieux entendre la vie. »

Rita MESTOKOSHO, Née de la pluie et de la terre, Photographies de Patricia Lefèbvre, Editions Bruno Doucey, 2014

(une nouvelle collection qui unit un(e) poète(sse) et un(e) photographe chez Bruno Doucey !)

 

 

Publicités