Mots-clefs

, ,

Aujourd’hui, dans la série « Guerre et paix » je vous propose une oeuvre virtuose et tragique, le Concerto pour la main gauche de Maurice Ravel. Cette oeuvre était une commande du pianiste autrichien Paul Wittgenstein, blessé et amputé du bras droit lors de la Première guerre mondiale. Ravel composa donc ce concerto, que le pianiste refusa d’abord, la jugeant trop difficile. Il est vrai que pour une seule main, on pourrait croire que le soliste fait appel à une main droite magique…

Dans cette version enregistrée aux BBC Proms 2010, Jean-Efflam Bavouzet est au piano, Esa-Pekka Salonen dirige le Philarmonia Orchestra.

 

Publicités