Mots-clefs

, ,

J’aurais pu vous faire danser encore longtemps tant les idées et les pièces plaisantes ne manquaient pas, mais voilà, nous arrivons en février et nous allons donc jouer, chanter… l’amour ! Pourquoi ce thème, me direz-vous ? A cause de la Saint-Valentin le 14 ? Naaan… ce genre de buzz kitsch et commercial ne m’intéresse absolument pas.

Non, c’est le 15 février qui m’intéresse ! Car, ce jour-là, je vous l’apprends peut-être comme je l’ai appris moi-même grâce à Mina, on fêtera les 350 ans de la première représentation du Dom Juan de Molière, c’était le 15 février 1665. Alors quel plus beau thème que l’amour pour animer les notes de ce mois ! Amour libertin, amour contrarié, amour fou, amour tranquille, amour conjugal, amour malheureux… nous en explorerons quelques facettes et là aussi les choix sont difficiles ! Ce qui est certain, c’est que la semaine prochaine, le Don Giovanni de Mozart sera à l’honneur et le 15, il y aura un billet lecture en lien avec le célèbre libertin. C’est un rendez-vous que je partagerai avec Mina, bien sûr.

Aujourd’hui, embarquons pour le voyage et partons à Cythère : « François Couperin a écrit en 1722 une pièce de clavecin appelée « Le carillon de Cythère ». Cette pièce figure dans son troisième livre, au sein du quatorzième ordre, où les références à l’amour sont nombreuses. » (source : Wikipedia)

Voici cette pièce interprétée par Lydia Maria Blank au clavecin.

Publicités