Mots-clefs

, , ,

Quelques pages de Guillevic pour ce dimanche.

Dans la pinède

Au bord du lac

Toute la lumière

Paraît venir de toi.

Elle joue avec l’eau,

Elle réjouit les branches,

Elle me donne

D’être ici

En confiance avec

Le silence du jour.

*

Ma femme, je te regarde

Comme si tu montais vers moi

Du fond des âges

Et que je te reconnaissais.

*

Tu sais

Ce qu’a toujours été

Pour moi la pâquerette.

Laisse-moi te dire que depuis

Que nous l’aimons ensemble

Elle est encore plus

L’oeil de la terre.

*

N’oublions pas

La coccinelle.

Elle a toujours été

Notre complice.

Elle nous rappelle

Ces instants

Qu’ensemble nous passons

Hors du temps

Dans un lieu sans assise

Qu’on ne veut plus quitter.

GUILLEVIC, Lyriques in Possibles futurs, Poésie/Gallimard, 1996 (Editions 2014 pour la préface)

Publicités