Eh oui, je m’en étonne moi-même, aujourd’hui cela fait cinq ans que j’ai ouvert ce blog ! 5 ans de lectures et d notes de musique, 5 ans de tentations, d’idées folles, de rencontres animées avec des filles qui ont au moins un grain (de fantaisie), 5 ans de commentaires, de visites en librairie et en bibliothèque, de salons littéraires… bref 5 ans de partage autour de notre passion des livres. Merci pour tout cela, à tous ceux et celles qui passent ici, discrètement ou en laissant des commentaires réguliers qui construisent une vraie amitié autour des livres et merci à celles que je connais maintenant en vrai !

Comme je l’avais promis il y a… un certain temps j’étais prête à oublier lâchement (et il y en a deux qui se sont montrées insistantes devant ma flemme de vacances), voici mes réponses à ce tag qui a circulé sur les blogs il y a quelques semaines.

1. Plutôt corne ou marque-page ?

Marque-page absolument ! Je ne supporte pas de corner les pages de mes livres et quand il m’arrive de les abîmer un peu dans les sacs ou quand on me rend un livre abîmé, je suis très fâchée ! Les marque-page ne sont pas nécessairement sophistiqués, j’en collectionne pas mal mais au quotidien, j’utilise volontiers des vieux tickets de concert, de cinéma, de musée…

2. As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Evidemment ! Mais pas tant que ça, parce que je m’en offre énormément moi-même et que ça devient difficile de savoir ce que j’ai déjà. Et en plus, je traite les livres reçus en cadeau comme ceux que j’achète moi-même : je ne les lis pas très rapidement…

3. Lis-tu dans ton bain ?

Je ne prends jamais de bain… et même si j’avais une baignoire, ça va pas, non ?? (voir question 1)

4. As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Jamais !

5. Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?

C’est bien mais à la longue et avec les autres tentations qui s’accumulent, je ne suis plus très assidue… Par exemple, il me faut avouer que je n’ai toujours pas lu le dernier tome de Harry Potter (non, ne me dites rien !). Si on parle de séries avec des héros récurrents qui évoluent, comme la série Charlotte et Thomas Pitt d’Anne Perry, je suis beaucoup moins accro qu’avant (mais je les achète quand même).

6. As-tu un livre culte ?

Vous êtes sûrs de vouloir la réponse à cette question ? Je risque de me répéter… (Derrière la colline, de Xavier Hanotte, bien sûr – et L’Oratorio de Noël, de Göran Tunström)

7. Aimes-tu relire ?

Pas vraiment… d’abord parce que je manque de temps, il y a tellement de nouveaux livres qui attendent, et surtout parce que j’ai peur d’être déçue : les livres qui m’ont tellement marquée à une époque m’apporteront-ils la même émotion aujourd’hui ? Il me faut reconnaître que j’ai quand même relu mes deux livres fétiches et que je n’ai pas été déçue…

8. Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimés ?

Oui, sans hésiter. J’aime particulièrement les rencontres en librairie, quand le ou la libraire passionné(e) pose les questions intéressantes à l’auteur qui, en général, est détendu, aime ce moment de rencontre avec ses lecteurs. Je ne dédaigne pas les signatures en salon ou foire du livre, en évitant les queues de groupies de certains auteurs qui envahissent le champ médiatique. Parfois Souvent, je fais signer un livre (en librairie ou ailleurs) que je n’ai pas encore lu, ça limite les échanges…

9. Aimes-tu parler de tes lectures ?

Ca paraît évident, non ?

10. Comment choisis-tu tes livres ?

C’est le chat qui choisit en faisant tomber les livres, comme dans les ivres de Lilian Jackson Braun… Blague à part, ça peut être les tentations découvertes chez les copines blogueuses (ça a quand même considérablement alourdi mes piles à lire depuis cinq ans), le hasard des découvertes en librairie (là c’est mon « nez » qui reconnaît ce que j’aime), les coups de coeur de libraires (je feuillette un peu et emporte si ça me dit), évidemment les livres d’auteur que j’apprécie et que je suis régulièrement… Parfois une simple couverture aux tons bleus ensorcelants suffit à un achat compulsif !

11. Une lecture inavouable ?

???

12. Des endroits préférés pour lire ?

Mon canapé et mon lit. Mais je crois pouvoir dire que je peux lire n’importe où… Dans le train, dans la salle des profs et même en classe à l’occasion… Je ne sors jamais sans un livre sinon « c’est une catastrophe, Thérèse ».

13. Un livre idéal pour toi serait…

Une bonne histoire, bien racontée, qui me procure émotion et plaisir littéraire. Un livre construit comme un puzzle, qui ne révèle ses secrets que progressivement. Un livre qui m’élève l’âme. Un livre qui m’apporte un regard instructif sur un fait d’histoire ou une question sociale. Cela fait beaucoup de choses, que je trouve essentiellement dans les romans.

14. Lire par-dessus l’épaule ?

Jamais (je ne fais que me dévisser le cou ou écarquiller les yeux pour deviner le titre lu par mes voisins de train).

15. Télé, jeux vidéo ou livre ?

Télé (séries, documentaires, infos surtout) et livre (qui l’eût cru?). Le jeu vidéo… j’ai deux mains gauches, je ne parviens pas à coordonner mes mouvements pour aller vite… ça n’a aucun intérêt pour moi.

16. Lire et manger ?

Lire le journal au petit-déjeuner (et après je suis en retard, parce que la lecture m’absorbe inévitablement). Lire et grignoter des saletés. Mais lire avec on assiette et mes couverts, non quand même.

17. Lecture en musique, en silence, peu importe ?

Peu importe. La radio est souvent branchée musique classique, les CD sont de ce genre-là aussi majoritairement, ça offre un beau fond musical. Comme je l’ai dit à la réponse précédente, la lecture m’absorbe, donc la musique ne devient qu’un fond que j’oublie vite si le livre est captivant. (Ce n’est d’ailleurs pas juste pour la musique, qui mériterait une écoute plus attentive parfois.)

18. Que deviendrais-tu sans livres ?

Rien de bon, sûrement. Je m’ennuierais comme un rat mort.

19. Tu achètes un livre sur le Net et tu le reçois un peu abîmé. Que fais-tu ?

Je n’achète jamais de livre sur le net. Parole.

20. Quel est l’élément qui t’a donné le goût de la lecture ?

L’apprentissage de la lecture, sûrement. Il paraît que je feuilletais déjà des revues dans mon parc en faisant « blablabla »… En réalité, ce n’est pas un élément, mais une personne : ma maman, qui a souvent été empêchée de lire quand elle était gamine et qui s’est promis de ne jamais infliger ça à ses enfants. Je suis l’aînée de la famille et je suis la preuve vivante qu’elle a réussi ! J’ai reçu des livres quand j’étais gamine, puis j’ai eu de l’argent de poche pour m’en acheter moi-même et… j’ai filé m’inscrire à la bibliothèque !

21. Que penses-tu de toutes ces adaptations cinématographiques ?

Je fuis certaines adaptations, pour ne rien gâcher de mon plaisir de lecture (par exemple Millénium). Parfois je vois certains films avant de lire le livre, bien plus tard. Quand je découvre que le film ou la série est adapté d’un roman, ça me donne envie de lire le bouquin (par exemple Grandchester, je me demande si les livres sont traduits en français ?).

22. Si tu ne devais retenir qu’un seul personnage rencontré dans tes lectures, lequel serait-ce ?

Le commissaire Adamsberg (héros de Fred Vargas) (mais il existe en vrai, j’en suis sûre)

23. Quels sont les cinq livres de ta PAL qui te font le plus envie ?

Toute la lumière que nous ne pouvons voir, d’Anthony Doerr

L’autobus, d’Eugenia Almeida

Nature morte, de Louise Penny

Alice et l’homme-perle, de Valérie Cohen

D’acier, de Silvia Avallone

(en sachant que dans une heure, j’aurai changé d’avis…)

24. Si tu ne pouvais plus lire qu’un seul type de livre, lequel serait-ce ?

Des romans, évidemment.

25. Comment classes-tu tes livres dans ta bibliothèque ?

Editions poche d’un côté, grands formats de l’autre. Il y a un rayon spécial pour les polars (et carrément une bibliothèque pour les polars poche). Et une bibliothèque spéciale jeunesse. Dans chaque bibliothèque, tout est classé par ordre alphabétique des auteurs.

26.Livres papier ou ebook ?

Seulement papier. J’aimerais vraiment tester la lecture sur liseuse mais ce n’est pas évident de se faire prêter ce genre d’objet.

27. Que fais-tu de tes livres une fois lus ?

J’en garde beaucoup. Depuis la création du blog, je me suis résolue à faire un peu de tri et à me « débarrasser » de plusieurs livres que je ne jugeais pas indispensables. Je les revends en bouquinerie. Pour les plus vieux qui ne sont pas repris, je crois que je vais maintenant profiter de la boîte à livres installée récemment dans ma ville.

28. Connais-tu la règle de la page 99 ? Et si oui, est ce que tu l’appliques parfois à tes lectures ?

Je la connais de nom mais je ne la pratique pas.

29. Quel est, parmi toutes tes lectures, ton « méchant » préféré ?

Dom Juan !

30. Que penses-tu des challenges littéraires ?

J’en ai fait beaucoup durant les premières années du blog, j’en ai même organisé moi-même. J’en suis bien revenue, ça m’a trop mise en ébullition et ça a failli tuer mon plaisir de lire librement. Mais je me laisse tenter par des mois ou des semaines thématiques, autour de la littérature d’un pays.

31. Quel est le livre que tu as le plus détesté ?

J’ai du mal à me souvenir de ça, ça m’arrive rarement. Sur les cinq ans du blog, je crois que c’est La délicatesse, de Foenkinos.

32. Tes derniers coups de cœur littéraires ?

Jacob, Jacob, de Valérie Zenatti et Plus haut que la mer, de Francesca Melandri (que je présenterai lors du Mois italien, en octobre).

33. Quel livre lis-tu en ce moment ?

Je viens de terminer La dictature des ronces, de Guillaume Siaudeau. Je vais lire Fleur et sang, de François Vallejo et Le chaste monde, de Régine Detambel, que j’ai empruntés à la bibliothèque, mais je ne sais pas dans quel ordre 😉

Voilà, c’est fini. Si quelqu’un souhaite reprendre ce questionnaire, qu’il n’hésite pas ! Quant à moi j’entame ma sixième année…

DSCN0037

Publicités