Mots-clefs

, , , , , ,

Présentation de l’éditeur :

Redécouvrez la féérie de Casse-Noisette sous le trait habile et délicat de Delphine Jacquot. Sur le CD, Valérie Karsenti nous emporte par sa fougue et son énergie sans pareilles. De nombreux extraits jalonnent le récit et les plus beaux airs de Casse-Noisette (La Valse des flocons, Danse russe, etc.) sont repris en intégralité à la fin du disque.

Voici le tout nouveau des livres-CD de Didier Jeunesse (un envoi surprise, merci !) consacré à Casse-Noisette, le ballet composé par Piotr Tchaïkovsky et créé en 1892. A l’époque, cette oeuvre de commande est inspirée par l’histoire de Casse-Noisette, d’abord un conte fantastique d’Hofmann transposé ensuite par Alexandre Dumas et enfin adouci dans sa version de ballet par le compositeur russe. L’édition de Didier Jeunesse nous propose la réécriture contemporaine de Pierre Coran, poète et auteur jeunesse belge.

Casse-Noisette, c’est un conte de Noël qui met en scène une fillette, Marie (Clara suivant les versions), qui reçoit un casse-noisette comme cadeau de la part de l’oncle Drosselmeyer. La nuit, l’objet s’anime en compagnie de tous les jouets et se bat contre le Roi des souris qui l’avait ensorcelé. Il retrouve forme et taille humaine et emmène Marie au pays de la Fée Dragée… où les danses les plus magiques se suivent jusqu’au matin.

C’est Delphine Jacquot qui illustre le conte, dans un style délicieux, à la fois désuet, ancien, vif et coloré. Elle a choisi de représenter les personnages comme des marionnettes de bois qu’elle habille de costumes originaux, avec plein de trouvailles dans les détails ainsi que dans le décor. Si la mise en page est relativement classique, avec une alternance de pages illustrées et de pages de texte, ces dernières sont remplies de petits détails dessinés et le texte joue avec la typographie pour donner encore plus de vivacité à l’ensemble.

La vivacité, c’est aussi ce qui caractérise la mise en mots de la récitante, Valérie Karsenti. Elle nous conte ce classique avec énergie et humour, sa diction et son rythme s’accordent vraiment très bien au dynamisme et à la magie de la musique de Tchaïkovsky, interprétée par l’Orchestre symphonique de la Radio slovaque, dirigé par Ondrej Lenard. Comme dans le livre-CD sur Gershwin, la maison nous régale d’un bonus musical avec la Suite de ballet de Casse-Noisette en version intégrale, jouée par l’Orchestre philharmonique de Slovaquie sous la baguette de Michael Halasz.

J’ai une fois de plus passé un délicieux moment à lire l’album en écoutant la version musicale : j’ai découvert le scénario du ballet que je ne connaissais que de nom et j’ai pris plaisir à redécouvrir la musique. Je suis certaine que vous connaissez la Valse des Fleurs ou la Valse des Mirlitons (qui a inspiré la chanson enfantine Cadet-Roussel) sans oublier la célèbre Danse de la Fée Dragée pour laquelle Tchaïkovsky a utilisé un instrument nouveau au timbre cristallin, le célesta (je vous propose l’écoute en fin de billet).

Si vous cherchez déjà une idée de cadeau qui fait entrer les enfants dans la magie de Noël, je ne peux que vous conseiller cet album-CD, dont il existe aussi une version coffret, qui offre un petit castelet à monter soi-même.

Casse-Noisette, écrit par Pierre CORAN, raconté par Valérie KARSENTI et illustré par Delphine JACQUOT, Didier Jeunesse, octobre 2015

Un très très grand merci à Angélique et aux éditions Didier Jeunesse pour ce magnifique envoi !

Publicités