Étiquettes

, , ,

Je suis enceinte de prés verts…
Je porte en moi des pâturages…
Que mon humeur soit drôle ou sage,
je suis enceinte de prés verts…

Belle est l’image !
Doux le langage…
« Je porte en moi des pâturages… »

Et tout à la fois, mais qu’y faire ?
je suis enceinte de déserts.
Et de mirages.
Et de chimères
De grands orages.
De regrets à tort à travers.
De rires à ne savoir qu’en faire.

Et mes grossesses cohabitent.
En tout mon être. Sans limite.

Esther Granek, Je cours après mon ombre, 1981

Sur Esther Granek (que je retrouverai sûrement en avril car elle est d’origine belge)

Sauge des prés

Publicités