Mots-clefs

,

61 romans, 15 recueils de nouvelles, une pièce de théâtre, 11 BD, 9 livres jeunesse, 14 ouvrages de non-fiction, 24 billets poétiques et 13 bonus culturels : voilà toute la diversité de vos 170 articles durant cette troisième édition du Mois belge ! Ca fait quasi 6 billets par jour en moyenne. Vous pouvez retrouver tous les titres classés par genre et par auteur dans le superbe récapitulatif de Mina, qui vous propose aussi un bilan par maisons d’édition belges. Mina, tu es une co-organisatrice hors-pair !

Que dire, sinon merci pour toutes ces lectures, poèmes, musiques partagés, pour votre enthousiasme et votre curiosité ! Des auteurs plus célèbres en ont côtoyé de plus confidentiels, des petites maisons d’édition ont montré tout leur savoir-faire face aux grandes, des premiers romans ont rencontré des oeuvres plus accomplies, les mots et les notes ont « belgicisé » ensemble et tout cela grâce à vous, grâce à nous. Oui, merci à vous !

Pour fêter cela, et parce que la tradition est instaurée depuis le début, nous vous offrons la possibilité de gagner un livre grâce à quatre maisons d’édition belges. Voici donc le concours du mois belge !

Espace Nord vous offre un titre apparemment pas belge (mais bien belge) de Vincent holomé, Kirkjubaejarklaustur, qui paraîtra le 19 mai et dont voici la quatrième de couverture :

« Dans une Islande intemporelle en pleine déliquescence, à Kirkjubaejarklaustur, Sven, touriste lambda, est abandonné par ses amis sur la lande désolée. Son errance furieuse et ridicule l’amènera à croiser sur sa route une nuée d’oiseaux philosophes, un bastion d’autochtones aussi hilares qu’hostiles ou encore un duo d’esprits frappeurs amnésiques – derniers vestiges vivants d’un monde à la dérive. 

The John Cage Experiences est une tentative formelle inédite qui propose d’appliquer la méthode de composition par le hasard théorisée par John Cage à un objet littéraire dont le célèbre musicien est le référent fictionnel principal. Ce livre est une rupture à la fois formelle et thématique dans le travail de Vincent Tholomé. Laissant petit à petit derrière lui ses recherches sur l’oralité, il entre dans une région de l’écriture contemporaine où se confrontent avec comique une forte exigence en termes de construction et une parfaite dérision thématique.

Né en 1965, Vincent Tholomé se présente souvent comme auteur performeur. En tant qu’auteur, on lui doit une quinzaine de livres mêlant poésie et fiction, langues orales et art ancien de la « racontouze ». Depuis le milieu des années 90, il publie régulièrement en revue ainsi que sur le net. Comme performeur, on a pu le voir, en solo, duos, etc. un peu partout dans le monde (France, Belgique, Hongrie, Allemagne, Québec ou encore USA). En 2011, The John Cage Experiences a reçu le Prix triennal de poésie de la Fédération Wallonie-Bruxelles. »

Les éditions Luce Wilquin vous offrent le roman d’Aurelia Jane Lee, Un endroit d’où partir, 1. Un vélo et un puma. C’est le premier d’une trilogie et voici le point de départ :

« Enfant trouvé, Juan Esperanza Mercedes de Santa María de los Siete Dolores grandit au sein d’un couvent, puis d’une hacienda où il devient l’élève de Don Isaac, homme érudit au passé mystérieux.
Développant très jeune un talent pour la peinture, mais aussi pour abandonner les femmes qu’il aime, Juan mènera une vie marquée par les ruptures successives, le doute, la culpabilité et la quête du véritable amour.
Un endroit d’où partir raconte le parcours d’un homme et d’un artiste tourmenté par ses choix, mais aussi profondément inspiré, sensible et amoureux, qui bouleverse la vie de tous ceux qui le rencontrent.
Une saga en trois tomes au cœur d’une Amérique latine fantasmée
Un personnage hors du temps et si universel
Des thèmes millénaires : la blessure de l’abandon, la filiation, la foi,…
Deuil des illusions, des amours perdues, de l’enfance,…
Une œuvre mature et très ambitieuse par l’auteur de Dans ses petits papiers. »

La maison M.E.O. vous offre Une année douce d’Anne Gauwels :

« Bruxelles, début 2012. Une femme renoue avec son amant et rencontre un écrivain venu lui proposer de coécrire un livre sur la Belgique, ce paradis qui s’ignore. On annonce la fin du monde pour le 21 décembre. Il faut faire vite. Écrire un livre, vivre une histoire d’amour. Entre l’Amant et l’Écrivain, son cœur balance. Deux psys, une chaise pour peser le pour et le contre. Chronique d’une année douce-amère où l’émotion se cache derrière l’humour corrosif de l’autodérision. »

Enfin, Quadrature vous offre le tout dernier recueil de nouvelles paru, Et tous seront surpris, de Monique Persoons :

« L’effet papillon ? Le grain de sable ? La nature intrinsèque de l’homme ? Qu’est-ce qui fait dérailler une vie ?
Dans ce premier recueil de nouvelles, au long du fil tendu du quotidien, on se laisse déséquilibrer, surprendre parfois avec des héros qui n’ont que leur peau d’humains comme excuse. L’auteure n’a aucune pitié pour les bons sentiments. »

Que faire pour gagner un de ces livres ?

D’abord avoir participé au Mois belge 2016 et publié au moins un billet.

Ensuite nous faire part en commentaire (soit chez Mina soit ici) de votre plus belle lecture du mois ET de l’auteur ou du titre que vous êtes tenté(e) de lire l’année prochaine suite aux billets des autres participant(e)s.

N’oubliez pas de dire aussi quel livre vous aimeriez gagner.

Vous avez jusqu’au lundi 9 mai à 20h pour jouer !

Bonne chance à tou(te)s et encore merci !

Mois belge Logo Khnopff

 

 

 

Publicités