Mots-clefs

, , , ,

Présentation de l’éditeur :

L’automne recouvre peu à peu la campagne et l’ourse  cherche de quoi manger. Elle se prépare pour le long  hiver. La voilà qui creuse un trou dans la terre  et s’endort. Un jour, la chaleur et la lumière sont  à nouveau là, soufflent sur l’ourse qui se réveille ;  dans son ventre, elle sent que ça remue,  que le printemps est revenu…

Un album écrit par un biologiste espagnol qui raconte  dans un style imagé et épuré le cycle de la vie et de  la nature. 

Les superbes illustrations à l’acrylique de Lucía Cobo  forment un enchaînement de tableaux époustouflants :  la caméra est fixée sur l’animal, nous voici plongés  dans son regard puis son corps emplit peu à peu  l’espace.

C’est un album tout doux, tout simple, touchant.

Des textes très courts qui permettront d’échanger, de raconter. Des images dans lesquelles on a envie de se plonger par la magie des angles de vue de Lucia Cobo : nous sommes au plus près de l’ourse, sur sa fourrure pour attraper les dernières baies de l’été avant la grande hibernation, tout à côté d’elle sous le grand manteau de neige, nous sommes les petits arbres que foulent ses pattes, l’arbrisseau qui naît avec le printemps… L’oeil tendre de l’ourse nous accompagne, nous couve du regard comme une maman bienveillante… Quelques détails, les couleurs qui changent évoquent délicatement le passage des saisons. Et la maternité s’épanouit dans un grand arbre aux feuilles toutes fraîches.

C’est beau, c’est doux, c’est simple. C’est du bonheur à partager.

José Ramon Alonso (textes)et Lucia Cobo (dessins), L’Ourse, Didier Jeunesse, 2017

Un tout tout grand merci à Amélie Naton et aux éditions Didier Jeunesse !

Publicités