Mots-clefs

, ,

Une fois, une seule fois,

l’eau dans mes paumes, l’ombre du figuier

sur ma maison.

Une fois, une seule fois,

l’eau sur ma langue, l’éclat du soleil

entre mes doigts.

J’aurai vécu, quoi qu’il advienne,

ce moment d’air et de lumière,

cette plénitude de soif.

Liliane WOUTERS, Journal du scribe in Trois visages de l’écrit, Espace Nord, 2016

Hippolyte Boulenger, Approche de l’orage, 1871

Publicités