Étiquettes

,

Ton chemin n’existe pas
Trace-le

Des souvenirs t’encombrent
Chasse-les, tu revivras

Une pensée te blesse
Pose-la, parle-lui

Décharge-toi
Du poids qui t’étouffe

Jette dans l’ombre
Ce qui te cache la lumière

Tu vas marcher
Avec le seul désir de la présence au monde

Marc Baron, Les amants du fragile, 2002

Keukenhof 2017

Publicités