Mots-clés

, , , ,

Tenir l’âme en état de marche

Tenir le contingent à distance
Tenir l’âme au-dessus de la mêlée
Tenir Dieu pour une idée comme une autre
un support, une éventualité,
une contrée sauvage de l’univers poétique
Tenir les promesses de son enfance
Tenir tête à l’adversité
Ne pas épargner l’adversaire
Tenir parole ouverte
Tenir la dragée haute à ses faiblesses
Ne pas se laisser emporter par le courant
Tenir son rang dans le rang de ceux qui sont décidés
à tenir l’homme en position estimable
Ne pas se laisser séduire par la facilité
sous le prétexte que les pires
se haussent commodément au plus haut niveau
et que les meilleurs ont peine à tenir la route
Etre digne du privilège d’être
sous la forme la plus réussie: l’homme.
Ou mieux encore, la femme.
Jean-Pierre Rosnay
Ce poème, écrit en 1991, est d’une actualité toujours vivante. Parfait pour un ordre… d’année, non ? L’année 2018 que je vous souhaite paisible, harmonieuse, légère, livresque, musicale… A vous d’ajouter vos souhaits préférés !
Bruxelles, Galeries Saint-Hubert, décembre 2017
Publicités