Mots-clés

, , ,

En ce mois de janvier (censé être froid), je vous emmène en Scandinavie pour accompagner le Challenge de littérature nordique de Margotte.

Partons d’abord en Suède avec Franz Berwald (1796-1868), qui a exercé plusieurs métiers (il a été orthopédiste, industriel.. la musique n’a pas toujours pu occuper la première place dans sa vie). Il a laissé quatre symphonies, trois cncertos, des pièces pour piano et de la musique de chambre.

Je vous propose d’écouter son Concerto pour piano en ré majeur (1855) : Niklas Sivelöv est accompagné par le Helsingborgs Symfoniorkester dirigé par Okko Kamu.

Publicités