Mots-clés

, , ,

Après la Suède et la Norvège, embarquons pour le Danemark avec Carl Nielsen (1865-1931) dont le langage musical ne s’enrichit pas d’une inspiration populaire : le compositeur se situe dans la lignée du classicisme et de Brahms. Son ensemble de six symphonies est particulièrement intéressant, les trois premières sont sans doute inspirées par Tchaïkovski et les dernières par Mahler.

Je vous invite à écouter la troisième symphonie de Nielsen, dite « Espansiva », qui comporte dans le deuxième mouvement une partie vocale pour soprano et ténor. Elle est jouée par l’Orchestre royal du Danemark dirigé par Leonard Bernstein.

 

Publicités