Mots-clés

,

Aujourd’hui, 8 mars, je vous propose d’écouter des chants byzantins avec soeur Marie Keyrouz. Je l’ai choisie aussi parce que c’est la journée internationale des droits de la femme et que la soeur libanaise interprète au carrefour des religions des chants maronites, melkites, byzantins. Elle est persuadée qu’au sein de la musique et du chant il n’y a pas de murs et que la culture est le meilleur moyen de lutter contre l’ignorance et la peur. La religieuse est considérée comme une messagère de paix entre les peuples.

Allez, on prend un peu d’avance avec chants pour le Samedi Saint et le dimanche de Pâques.

Publicités