Étiquettes

, ,

Le grand Ludwig s’est lui aussi laissé inspirer par des thèmes on ne peut plus anglais ; il a ainsi écrit deux séries de variations, l’une sur Rule Britannia (aaaah le plié de genoux en rythme aux BBC Proms), l’autre sur God save the King (eh oui à son époque c’était le King, pas la Queen). Je ne résiste pas à vous les proposer toutes les deux, la première par le pianiste belge Julien Libeer (introduit par sa prof Maria Joao Pires)et par lui-même, l’autre par Georges Cziffra.

Publicités