Étiquettes

,

La comédie musicale Wonderful Town date de 1953. Mélodies simples, rythmique sophistiquée, on revient au Bernstein optimiste et enthousiaste.

« L’action se déroule durant l’été 1935, à New York, dans le quartier de Greenwich Village. Les deux sœurs Sherwood, Ruth et sa cadette Eileen, s’y installent, débarquant de leur Ohio natal, afin de « conquérir » la ville. La première ambitionne de devenir écrivain ; la seconde désire être danseuse. L’arrivée à New York est dure : logements hors de prix, indifférence générale… Un homme peu scrupuleux leur loue un studio minable et cher. Très vite, les deux sœurs sont confrontées à la réalité : personne ne les attend ! Ruth est reçue par un éditeur de renom qui lui conseille de retourner dans sa province, Eileen se fait draguer par des hommes qui n’en veulent qu’à ses charmes et qui se moquent complètement de son talent de danseuse… Mais au fait, du talent, en ont-elles vraiment ? Pas sûr… » (Synopsis d’après Wikimachin)

Ouverture, par l’Ensemble Birmingham Contemporary Music et sir Simon Rattle

A little bit in Love

100 Easy Ways to Lose a Man

 

Publicités