Étiquettes

,

Il me faut beaucoup d’amitié

Pour surprendre la confidence

D’un arbre orgueilleuse patience

Dont le ciel nourrit la beauté

Mais les jours qui nous sont comptés

Suffiront-ils que je comprenne

Ce lourd pays qui se dérobe

Sous la fourrure de ses bois ?

Découvrirai-je ton secret

Source trop pure ou trop coquette

Torche ou miroir aux alouettes

Toi qui te dévores toi-même

Et pourtant ne t’éteins jamais ?

Hélène CADOU, Le bonheur du jour suivi de Cantate des nuits intérieures, Editions Bruno Doucey, 2012