Étiquettes

, ,

Le bois est tout bleu de jacinthes.

On croirait respirer en plein ciel.

Les bouleaux sont comme des saintes

Qui se penchent sur un missel.

Ainsi qu’une cloche qui bat,

Le soleil d’avril se balance

Au-dessus de l’orée qu’encense

Puissamment un rang de lilas.

Et tout autour du paysage

Equilibré tel un tableau

De Lippi ou d’Angelico,

Des essaims de petits nuages

Nus et joufflus comme des anges

Ouvrent, frondeurs, leurs ailes blanches.

 

Maurice CAREME, Brabant, 1967 – in Maurice CAREME, Nonante-neuf poèmes, Espace Nord, 2018