Étiquettes

, , ,

Gioachino Rossini (1792-1868) a un nom qui, prononcé avec l’accent italien, porte à l’allégresse, ne trouvez-vous pas ? Son nom est bien sûr associé à l’opéra avec Le Barbier de Séville, La Cenerentola, L’Italienne à Alger ou encore Guilaume Tell mais il a aussi laissé des oeuvres de musique religieuse connues comme son Stabat Mater ou sa Petite Messe solennelle.

Mois italien oblige, je vous propose d’écouter l’Ouverture de L’Italienne à Alger par l’Orchestre de chambre d’Europe dirigé par Ivan Fischer. Ensuite vous entendrez l’air Che muso, che figuro chanté par Marie-Nicole Lemieux et Nicolas Courjal lors de la fête de la musique 2013 à Orange.

Mustafà, le bey d’Alger, lassé de sa femme Elvira cherche à se trouver une nouvelle compagne. Il charge Haly de sélectionner une candidate. Isabella, une jeune Italienne à la recherche de son amant détenu comme esclave par Mustafà, est sélectionnée. Les deux amants vont utiliser la ruse afin d’échapper à leur triste sort.