Étiquettes

Ce n’est peut-être pas tout à fait une forêt mais voici une dernière oeuvre qui parle d’arbres : Pini di Roma, un poème symphonique d’Ottorino Respighi (1879-1936).

Le Sofia Philharmonic eest dirigé par Ljubka Biagioni (une femme, c’est pour ça que j’ai choisi cette version !)