Étiquettes

,

En ce lendemain de 11 novembre, je vous invite à écouter le sublime Requiem en ré mineur KWV 626 de Mozart (1756-1791). Qui, bien sûr, n’a pas été composé entièrement par Mozart mais a été complété par son élève Süssmayer, à la demande de Constance, l’épouse du compositeur.

La version que je vous propose est dirigée par Sir Colin Davis au Staatsoper de Dresde, avec pour solistes Alastair Miles (basse), Steve Davislim (ténor), Bernarda Fink (alto) et Ute Selbig (soprano).