Étiquettes

,

En février, je vais lire dans deux directions bien différentes mais pas si éloignées géographiquement.

D’abord je vais enfin essayer de participer au African American History Month chez Enna, un mois consacré à la place, aux combats, aux difficultés, aux réussites, bref à la viie des Noirs américains. Toutes les explications et le calendrier proposé sont ici

Je ne respecterai sûrement pas le calendrier mais j’ai au moins trois lectures possibles dans mes piles : enfin lire La couleur des sentiments de Kathryn Stockett (un pavé qui plus est), Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier (un roman jeunesse) et la même histoire vue sous l’angle de la non-fiction avec Little Rock, 1957 de Thomas Snégaroff. 

Les notes du jeudi se mettront « in the mood » avec du jazz et du gospel.

Ensuite je participerai aussi au Mois latino-américain organisé par Ingamnic et Goran : il suffit de descendre un peu plus au sud ! Et de lire au moins un titre pour valider sa participation. 

J’aimerais lire au moins La maîtresse de Carlos Gardel de Mayra Santos-Febres (un Zulma de Porto-Rico) et si j’en ai le temps, Luz ou le temps sauvage d’Elsa Osorio (qui traîne dans ma PAL depuis…) et… (à l’heure où j’écris ce billet, je ne suis pas encore bien décidée, je me laisse un peu de liberté pour lire encore des titres en rapport avec l’hiver.)

Et vous, avez-vous des projets particuliers pour ce mois le plus court de l’année ?

Bon mois de février à tous et à toutes !