Étiquettes

,

Comme je vais proposer une semaine de romans francophones à partir du 20 mars, je consacre les notes du jeudi à des compositrices françaises, toutes nées au 19è siècle. 

Commençons par Cécile Chaminade (1857-1944) qui a laissé 400 oeuvres. Une des plus célèbres est son Concertino pour flûte et orchestre op. 107. Voici la version de Mathilde Calderini (flûte) et Guillaume Bellom (piano).

Je vous propose aussi d’écouter une oeuvre pour solistes, choeur de femmes et piano, Les Feux de la Saint-Jean, interprétée par la Maîtrise de Radio-France et Anne le Bozec (piano) sous la direction de Sofi Jeannin.