Étiquettes

, ,

En mai fais ce qu’il te plaît… mais lis quand même un peu de nouvelles et de littérature italienne.

Mai en nouvelles est organisé par The flying Electra et par Hop sous la couette : comme les deux recueils lus pendant le mois belge m’ont beaucoup plu, ça m’a redonné envie d’en lire. Ca tombe bien, j’ai été contactée par Axel Sénéquier, qui m’a fait envoyer son livre Le bruit du rêve contre la vitre, publié par Quadrature. Et j’ai bien envie de lire les nouvelles de Joseph Boyden, Là-haut vers le Nord.

Mai, c’est aussi le Mois italien concocté par Martine : cette année, pas de contrainte, mais un grand voyage à travers les vingt régions administratives de l’Italie. Il y a aussi des rendez-vous hebdomadaires : les lundis en nouvelles (ou recueils), les mercredis en littérature jeunesse, les vendredis en polar et les dimanches en desserts. J’ai sélectionné un Brunetti pour la Vénétie, un roman qui se passe dans le Piémont, un à Rome et un dans le Haut-Adige et j’aimerais aussi aller me balader en Sardaigne.

Le Mois italien s'annonce

Je n’oublie pas mon Zulma mensuel (mon choix est presque arrêté) et si je m’en tiens à ma promesse suite à la semaine francophone avec Marilyne, je devrais lire Le grand cahier d’Agota Kristof !

Enfin, je me suis inscrite à un challenge trop mignon que j’honorerai sans doute plus dès le mois de juin mais je vous en parle bien sûr tout de suite : c’est le Challenge Cottagecore lancé par Missycornish. De quoi s’agit-il ? Je reprends les mots de Missycornish : “Le Cottagecore est l’art de mettre en scène une version romancée (et très idéalisée) de la vie agreste (avec le bon angle et le bon filtre)”. Pour ce qui est du domaine littéraire, c’est avant tout une sous-catégorie qui invite le lecteur à célébrer la nature dans tous ses états. » Différentes catégories sont proposées, des histoires en pleine campagne ou des secrets dans un cottage aux romans qui se déroulent au bord de la mer, sans oublier les contes et légendes campagnards et le « lifestyle ». J’ai plusieurs romans anglais qui se passent à la campagne (du genre les romans de MC Beaton ou de Julia Chapman, Cranford d’Elizabeth Gaskell ou encore un Kate Morton qui me fera aussi mon pavé de l’été), ça ne devrait pas me poser top de problèmes.

Challenge Cotagecore 2021 1

Et vous, avez-vous des projets particuliers pour ce mois de mai ? Par chez moi, ce début de mai est encore trop frisquet mais j’attends avec impatience la réouverture des terrasses de café pour lire et déguster la nouvelle trappiste de Chimay 😉