Étiquettes

, ,

Ce jeudi voici la troisième cantate composée pour le 1er dimanche de l’Avent, la BWV 62 qui porte le même titre que la BVW 61 Nun komm, der Heiden Heiland (Viens maintenant, Sauveur des païens). Si la 61 a été créée en 1714, celle-ci l’a été en 1724. Elle est ici interprétée par l’Orchestre et le Choeur baroques d’ Amsterdam sous la direction de Ton Koopman, avec Deborah York, soprano, Franziska Gottwald, alto, Paul Agnew, ténor et Klaus Mertens, basse.