Étiquettes

,

Pour le plaisir de retrouver le commissaire Ricciardi et aussi le plaisir de lire en italien – quelle bonne idée de Pocket bilingue de proposer ces nouvelles ! -, voici ce petit livre qui contient la toute première enquête de Ricciardi, Les Vivants et les Morts. Maurizio De Giovanni a en effet commencé sa carrière d’auteur en remportant un prix de jeunes auteurs de polars grâce à cette nouvelle, en 2005.

Trois personnes sont assassinées dans cette histoire : un vieux prêtre apparemment sans histoire, une tenancière de bordel et un mafieux assassiné dans un restaurant incendié. Ricciardi découvrira assez rapidement la vérité – comme souvent – mais son enquête sera étouffée par sa hiérarchie. Tout est déjà en place dans cette première « aventure » de Ricciardi : son don particulier pour voir et entendre les morts, son caractère sombre, son sixième sens, sa collaboration avec le brigadier Maione et son admiration amoureuse pour une main gauche qui brode le soir à la fenêtre d’en face…

Dans la seconde nouvelle, Mammarella (traduit par Mamounette en français), c’est une prostituée qui est retrouvée poignardée. L’interrogatoire des jeunes pensionnaires du bordel, de sa tenancière « Madame (en français dans le texte), du médecin du casino (le mot qui signifie bordel en italien – ah les faux amis italiens-français…), du client privilégié de Gilda, la victime va rapidement confondre le coupable. Ici, le texte est à la première personne, c’est Luigi Alfredo Ricciardi lui-même qui évoque l’enquête avec gravité, avec humour, un humour assez narquois et avec nostalgie.

Evidemment ces textes ne sont pas aussi riches que les romans mais Maurizio De Giovanni sait créer une ambiance en quelques lignes, tracer des caractères, lancer des soupçons… L’édition bilingue (texte italien à gauche, texte français à droite) m’a permis de me rendre compte de mon mini-niveau d’italien mais les notes de bas de page donnent beaucoup de mots de vocabulaire, de subtilités de la langue et aident à comprendre aussi le contexte de la montée du fascisme en Italie en 1931. Une expérience intéressante !

Maurizio De Giovanni, Les Vivants et les Morts suivi de Mamounette / I vivi et i morti seguito da Mammarella, Traduction et notes de Laurent Scotto d’Ardino, Pocket bilingue, 2021

C’est la semaine italienne avec Eimelle.