Mots-clés

, ,

Après la Suède de Franz Berwald, partons pour la Norvège retrouver un compositeur et pianiste beaucoup plus connu : Edvard Grieg (1843-1907), né et mort à Bergen. Wikipedia nous dit : « Sa découverte en 1863 du folklore norvégien et de ses danses paysannes en fera toute sa vie un militant inépuisable d’un art musical national. »

Je vous épargnerai le célèbre Concerto pour piano et les suites Peer Gynt, même si je les aime beaucoup : je vous propose la Suite pour cordes « Du temps de Holberg » écrite en 1884 afin de célébrer le bicentenaire de la naissance du dramaturge et auteur danois Ludvig Holberg, né en 1684 dans la même ville que Grieg. Elle a d’abord été composée pour le piano mais la version la plus connue est orchestrale. Elle comporte cinq mouvements : Prélude, Sarabande, Gavotte, Air et Rigaudon (ce dernier contient des éléments folkloriques norvégiens).

C’est l’Orchestre de chambre des Pays-Bas qui joue, emmené par son « concertmeister » et premier violon Gordan Nikolic.

Publicités