Mots-clefs

, ,

Dans l’exploration de la voix humaine que je vous propose ce mois-ci en l’honneur du Concours Reine Elisabeth (ça y est, les premières épreuves ont commencé aujourd’hui !), voici la magnifique voix de baryton-basse de José Van Dam, un artiste belge, qui chante un air extrait des Rückertlieder de Gustav Mahler (un de mes compositeurs préférés !) C’est le poignant chant 4 (on ne peut s’empêcher au drame personnel du compositeur, dont une des filles meurt en bas âge, qui est trompé par sa femme Alma et critiqué de partout dans sa direction de l’Opéra de Vienne à laquelle il avait aspiré de toutes ses forces) : Ich bin der welt abhanden gekommen… un air rendu célèbre dans le film Le Maître de musique de Gérard Corbiaux, où le baryton joue le rôle d’un chanteur lyrique qui s’est retiré de la scène et qui forme deux élèves particulièrement brillants.

José Van Dam est ici accompagné par l’Orchestre national de Lille dirigé par Jean-Claude Casadesus (ils aiment Mahler, cela se sent !)

Publicités