En ce soir de Pâques où le soleil a enfin fait son retour, me voilà partie à la chasse aux oeufs liens billets belges : voyons les pépites en chocolat que nous nous sommes déjà fait découvrir ! §Bon, je ne vais pas pouvoir m’empêcher de filer la métaphore des oeufs de Pâques, c’est le jour ou jamais après tout !)

Les oeufs ont été cachés dans les coquelicots, et sous le ciel trop bleu, il ne fallait rien moins que Casanova pour stopper le Festin des morts et trouver l’amour. Pas de risque que les histoires soient assassines et aucun danger de confondre les oeufs et les bouloches avec lui !

Peut-être que le chien jaune s’est pris pour un poussin de Pâques qui entre dans la vie par effraction ? En tout cas, oserais-je la blague, il n’y a pas que des oeufs, il y a aussi un kiwi dans le cendrier, le Prince des écureuils (on me souffle dans l’oreillette que les kiwis et les écureuils peuvent participer aux traditions pascales) et… de jolies poules : eh oui, les femmes sont partout (oui, j’ai osé). Du côté d’elles, Eve et les autres, Mola mola, La femme mosaïque et la Femme tatouée peuvent se réfugier dans la Serre chaude si la température est encore trop frisquette : le Désir les réchauffera (oui, j’ai encore osé).

Et si la chasse aux oeufs ne vous plaît pas, prenons la diagonale et taillons la route avec Germain Nouveau, Gabrielle Petit, Geert Devos et d’autres assoiffés d’Absolu ! Sur le chemin vers la mer, nous chercherons l’eau, nous nous arrêterons au bord du fleuve et à Bruges avant d’atteindre la Costa belgica. Cali nous y attend à Ostende.

Nous nous y arrêterons pour quelques heures ou quelques jours, histoire de lire à notre aise un classique belge (pour le mardi 7 avril) ou un auteur flamand (pour le vendredi 10)…

Merci de votre patience à lire mes bêtises de Cambrai, merci aux lapins, aux poules et aux oeufs de Pâques, merci pour toutes ces découvertes belges déjà partagées et bonne semaine de lectures belges à tous !

Mois belge Logo Folon Redstar 38 gras blanc ombre orange 1 sans bord

 

Publicités