Étiquettes

,

Le monde du piano – le monde tout court – a été privé de deux grands pianistes en avril dernier : le lendemain de la mort de Radu Lupu, le 18 avril, décédait à Paris le pianiste américain Nicholas Angelich, à l’âge de 51 ans. Il devait venir à Lille au début de la saison mais, déjà bien malade, il s’est fait remplacer et je n’ai pas eu la chance de l’écouter.

Dans sa discographie figurent de nombreux enregistrements de Brahms, aussi je vous propose de l’écouter d’abord dans une interview réalisée à La Roque d’Anthéron en 2019 et ensuite dans le Premier Concerto pour piano avec l’Orchestre de Paris dirigé par Paavo Jarvi.