C’est la touche vraiment locale de ces notes belges d’avril : « André Waignein, né le 28 janvier 1942 à Mouscron, est un compositeur belge, trompettiste de formation. Il est très connu dans le répertoire pour orchestre d’harmonie avec plus de six cents opus composés à ce jour. » (Pour en savoir encore plus, c’est par ici

Je l’ai choisi car, outre le fait d’être né à Mouscron (à l’autre bout de la Belgique et de Liège, nid à musiciens que je vous ai déjà présentés en ce mois) André Waignien a été directeur du Conservatoire de Tournai, ma petite ville, il y a développé l’enseignement des instruments à vent et a créé l’Orchestre à vent du Conservatoire de Tournai qui a eu son succès (mérité) en son temps.

J’ai choisi l’oeuvre Deux mouvements, qui sont ici joués par le piano et le saxophone alto mais le saxo peut aussi être accompagné par un orchestre à vent ou un orchestre symphonique. Pourquoi cette version ? Pour évoquer l’expo consacrée à Adolphe Sax, dont on célèbre cette année le bicentenaire de la naissance à Dinant le 6 novembre 2014, inventeur du saxophone et de bien d’autres choses. L’expo est visible jusqu’au 11 janvier 2015 au magnifique Musée des Instruments de Musique de Bruxelles, installé dans l’ancien magasin de l’Old England, un des plus beaux bâtiments Art nouveau de Bruxelles (Purplevelvet en a parlé ici).

Bonne écoute !

Publicités